Shinigami


 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 B à BA pour écrire un BG

Aller en bas 
AuteurMessage
kazer

avatar

Messages : 296
Réputation : 2
Date d'inscription : 30/07/2010
Age : 27
Localisation : Saint Nazaire

MessageSujet: B à BA pour écrire un BG   Mar 14 Sep - 4:14

[HRP]Je prends la liberté de créer de suite ce post-it pour encourager chacun à écrire son BG.Il y aura des incohérences d'un point de vue RP dans ce post, mais je n'ai pas pu faire autrement. [/HRP]

*Kazer entre dans la sale. Il lance un regard à l'auditoire puis commence à parler*

[Kazer] *Ce racle la gorge*

Bonjours à tous. Si vous êtes ici c'est que vous ne savez, ou plutôt que vous n'osez pas retranscrire votre passé. Nous allons donc y travailler ensemble en créant ici une histoire d'une personne fictive.


1.1/ Fiche d'identité

Pour ce faire, nous devons commencer par lui créer, que ce soit de manière écrite ou qu'on ce contente de le retenir, une fiche de personnage, par exemple comme ça:

-Nom:
-Profession:
-Caractère:
-Rapport avec les différentes autres classes du jeu:
-Qualités:
-Défauts:
-Rapide résumé des évènements important de son passé:

Bien entendu, ceci n'est qu'un exemple, libre à vous de le suivre ou non.

Bien, je vais désormais remplir cette fiche pour mon personnage fictif:

-Nom: Jorald
-Profession:Templier au service de l'église, Shinigami (Vous remarquerez que je fais le choix de garder ma classe comme profession, c'est un choix arbitraire bien entendu)
-Caractère:Gentil, Hautain (Vous êtes le seul qui lira cette fiche, utilisez donc vos propres mots)
-Rapport avec les différentes autres classes du jeu: Liens privilégié avec Clerc, Aede et Templier, neutre pour les autres.
-Qualités:Protège la veuve et l'orphelin, prêt a se sacrifier pour ses amis.
-Défauts: Aune grande gueule, ne réfléchit pas assez aux conséquences de ses choix.
-Rapide résumé des évènements important de son passé:
Jorald a été élevé au sein de l'église de Pandémonium. Il y était bien et pu passer Daeva durant une mission auprès des mercenaires d'Ulgorn. Il a rencontré Kazer qui, face à son don de Shinigami, lui proposa de le rejoindre. (Si vous introduisez une personne qui joue avec vous dans votre BG, voyez ça à l'avance avec lui et soumettez lui le résultat avant car il a son propre caractère, et il y tien surement)

Voilà, j'ai la fiche de mon Personnage: Jorald. J'ai choisis quelque chose de sobre qui reste fidèle à l'aventure d'Aion. Des questions ?

*Quelqu’un lève la main*

[Quelqu’un]Mais il faut absolument faire un truc comme ça?

[Kazer] Ne suivez pas forcément mon modèle, ce n’est qu’un exemple. Toutefois, le rapide résumé est bien plus utile qu’il n’y parait.

[Quelqu’un d’autre]Mais pourquoi l’écrire? C’est bidon ton truc.

[Kazer] L’écrire ou non, l’important est de se poser ces questions car se sont elles qui vont vous permettre d’avoir une histoire mais aussi un présent cohérent.


1.2/ A ne pas faire

Autant que possible, ne vous désignez pas comme le fils de Superman ou la fille de Lady Diana, n’oubliez pas que vous devez rester plausible. Si tout le monde fait ça,on aura très vite huit frère et cinq fils de Superman ainsi que douze Superman lui-même qui aura trente-quatre Lex Lutor à affronter en plein milieu d'Atreia. Ne prenez pas non plus trop de liberté par rapport au BG du jeu sur lequel vous êtes. Par exemple, Aion ne connait pas de forte technologie, donc personne ne nait un microprocesseur à la main

[Quelqu’un dans la salle] C’est quoi pricomrocesseur?

[Kazer] Un microprocesseur c’est un truc qui sera inventé dans quelques milliers d’années.
Donc, je disais… *Relit ses notes* Ha oui, voilà. Pareil, dans Aion, nous ne trouvons pas de loup garou donc, a moindre d’avoir une idée de génie pour introduire le loup garou dans Aion, laissez tomber. Rare sont les gens qui y arrivent d'ailleurs.

1.3/ Conclusion


-Ce poser les bonnes questions avant de commencer quoi que ce soit
-Rester fidèle à votre univers


2.1/ Le choix de l’écriture

Il faut savoir qu’il n’y a pas de mode d’écriture officiel à l’écriture d’un passé.Toutefois, sur le forum, nous avons la chance d’avoir trois modes d’écritures différentes plutôt agréables de présent.

2.1.1/Le style Roman

Et oui, vous pouvez écrire votre passé comme vous écririez un livre. Je vous laisse en juger avec ma propre histoire ou celle de ma consœur Malice

2.1.2/Le style role play

Vous pouvez également écrire votre passé comme vous écririez sur le reste du forum RP. Je vous laisse en juger avec le passé de Dresdhen

2.1.3/Le style mixte

Le style mixte consiste à mélanger les règles de l’écriture RP à celle de l’écriture romanesque. Le résultat est loin d’être désagréable, comme vous le constaterez avec le passé de Darth
Vous remarquerez qu’après la première partie Darth introduit les règles RP pour les dialogues. C’est particulier mais loin d’être désagréable.


2.2/Les prérequis

Il n’y a pour ainsi dire aucun prérequis pour écrire votre passé. Que vous soyez doué ou non en orthographe, que parliez comme Shakespeare parlait anglais ou que voussoyez plutôt du genre Shakespeare qui essaye de parler hongrois, il y a toujours moyen de faire quelque chose de correcte. Regardez, moi par exemple,je fais pas mal de fautes quand j’écris "Note personnel, prévoir un bon coup de guisarme pour le gars qui viens d’acquiescer". Si vous avez des soucis d’écritures,prenez contact avec moi, je me ferais un plaisir de vous aider.
Petit conseil pour ceux qui ont du mal a écrire français (comme moi), munissez vous d'un correcteur d'orthographe. OpenOfice.Org (works) est pas mal et gratuit. Microsoft Office est celui que je préfère. Mozilla Firefox propose un correcteur d'orthographe intégré et pour Internet Explorer, il y a toujours la barre d'outil Google disponible avec le Google pack.


2.3/Conclusion

En réfléchissant à ça à l’avance, vous voyez déjà quel style d’écriture vous convient le mieux. Pour ma part, j’écrirais le passé de Jorald dans un style d’écriture romanesque, question d’expérience.

3.1/Commencer l’écriture

Ce lancer n’est pas dure en soit. Ce qui rend la chose difficile est de choisir à quel moment ce lancer. Jorald a eu une vie remplie, mais à partir de quand devrais-je commencer… peut être à sa naissance, voir avant, pour parler de ses parents…non non, ses parents n’ont pas assez d’importance pour ça, a la limite il en parlera dans un souvenir. Pourquoi pas quand il passe les portes de l’église pour commencer son éducation de templier?Ça pourrait le faire… Oui, je ferais ainsi.

Maintenant que c’est fait, je devrais pouvoir commencer à écrire. Bon, pour cet exemple,je ne vais pas vous faire un roman mais je vais quand même tenter quelque chose de bien.

3.2/ J’ai pris mon clavier en main

Attention, n’allons pas trop vite les enfants. On a le sang qui bout rien qu’à l’idée de taper les premières lettres sur le clavier, c’est insoutenable, on veut écrire et pourtant, avant de faire une erreur, je conseil de relire la fiche que vous avez créé plus tôt. D’accord, pour vous c’est fait depuis cinq minutes à peine, mais moi, à force d’écrire, ça fait plus d’une heure qu’elle m’est sortie de la tête, faudrait pas que j’oublie ce que je compte y faire, même si je prendrais certainement quelques liberté par rapport à ce que j’avais prévu, la n’est pas le problème. C’est fait? Alors à vos clavier et soyez créatif



[HRP] Je posterais le résultat du BG de Jorald, templier imaginaire en dessous. laissez moi le temps d'écrire un petit truc[/HRP]


Dernière édition par kazer le Mar 14 Sep - 6:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
kazer

avatar

Messages : 296
Réputation : 2
Date d'inscription : 30/07/2010
Age : 27
Localisation : Saint Nazaire

MessageSujet: Re: B à BA pour écrire un BG   Mar 14 Sep - 6:13

Back Ground de Jorald:


Les grandes portes de chaîne de l’église asmodienne était la seule chose qui me séparait encore de ma formation. Je gloussa puis fit quelques pas en avant. Je frappa à la porte à trois reprise puis attendit. Un homme ouvrit, portant une énorme armure de plate et bouclier plus grand que moi. Pour la première fois de ma vie,quelqu’un m’impressionna. Il prit le baluchon que je portais sur mon épaule et m’accompagna auprès du père supérieur.


-Tu dois être Jorald, dit-il en me voyant.

Le père supérieur m’accompagna ensuite dans ma chambre qui serait le seul lieu où je ne serais pas soumis aux règles de l’église. J’y pris vite place, mais je tout aussi vite je découvris que ça ne voulait pas dire qu’il n’y aurait aucune règle.

Le lendemain, je me retrouva avec les autres cadets et cadettes pour un entrainement qui me marqua pour longtemps. Le parcours du combattant que nous dûmes suivre comportait énormément de pièges et beaucoup d’entre nous ne purent le finir. Fort heureusement, je pus m’imposer dès le départ et passer sans trop de problèmes les différentes épreuves, impressionnant du même coup les templiers qui nous observaient. Toutefois, une fois arrêté, je sentis une douleur envahir ma jambe. Durant mon passage, je m’étais planté une branche dans le mollet gauche. Le père supérieur vient me voir et me donna de la poudre d’Odella et me dit de la manger directement car, petit à petit, c’est elle qui me donnerait les pouvoir de régénération que doit posséder chaque templier. De plus,son effet analgésique me permit de retirer facilement la branche et une nouvelle dose de poudre appliqué sur la plais l’a guérit rapidement.

Durant une année entière je suivis les cours au milieu de cadet et de cadette voulant devenir Clerc, Aede ou Templier. Puis vint le jour où je fus assigné à un maitre qui poursuivrait mon apprentissage sur le terrain.

Son nom était Glaodes. Je dis était car aujourd’hui, elle n’est plus.

Elle était belle, très belle. Malgré son imposante cuirace elle avait su garder sa féminité. Toutefois, je pense qu’elle était un peu sadique sur les bords car dès que nous fumes seuls, elle me demanda de sortir mon épée et mon bouclier pour me tester. En trois coups, je me retrouva à l’infirmerie, le crane ouvert.Comme ça allait être le cas tous les jours, elle fit ingurgiter de la poudre d’Odella dès mon réveil.

-Nous ne sommes pas encore Daeva, me dit-elle. Quand nous le seront, c’est l’Ether qui nous fournira le pouvoir nécessaire au soin. D’ici là, l’Odella fait un excellent substituant.

Un jour,après une de nos nombreuses haltes dans une église pour y suivre un énième sermon, elle m’annonça qu’elle voulait m’envoyer pour la première fois dans une mission en solitaire Je devais apporter la parole d’Aion dans un camp de mercenaire et en même temps enquêter sur une disparition d’enfant. Les parents de la petite Rae avait demandé à l’église de l’aide car les actions du gouvernement de servait à rien, faute à un ennemi trop puissant. Du coup, ce sont nous, les templiers sacré de l’église qui allions nous occuper de l’affaire,et Aion sait à quel point je nous somme efficace.


Mon enquêteme permis de découvrir la petite dans une cache Mau. Ces êtres humanoïdes l’avaientkidnappé après qu’elle soit entrée sur leur territoire. Quelques coups d’épée etune bonne marche plus tard, la petite retrouva son oncle au campement desmercenaires.

Ulgorn me prévint qu’un Daeva du nom de Munin me cherchait. Je m’empressa de le rejoindre, fier d’avoir pu attirer l’attention d’un demi-dieu immortel. Il me confia une mission qui devait me permettre de passer la cérémonie de l’Ascension. Eten effet, je fus projeté dans un rêve où je fus attaqué par un être d’une puissance incroyable, si bien que je faillis y laisser la vie. Heureusement pour moi, au dernier moment, je sentis une énergie monter en moi puis ce relâcherdans une vague destructrice qui me permis de déployer de magnifiques ailes noirs ; j’étais devenu un Daeva, un demi-dieu.

Quelques mois plus tard, alors que je me promenais en Pandémonium, je décida de m’arrête rdans la taverne d’Apellbine. Le videur, un certain Kazer, me barra de suite le passage et me reluqua. Il fronça les sourcils puis me fit signe de le suivre.Il m’accompagna au bar.

-Jeck, dit-il au barman, tu penses à la même chose que moi?

Le barman me reluqua à son tour puis quitta son post et alla voir un homme mystérieux assis à une table. Il revint rapidement et me dit :

-Azphelumbra,frère. Les lignes de la vie me sont enseignées. Sais-tu les lires?

-Les ombre sindiquent la mort, lui répondis-je, chacun en a une autour de lui, mais la tienne est bien faible.

Je ne saiscomment, mais ces mots sortirent de ma bouche tout seul. Le videur et le barman ce regardèrent puis m’emmenèrent dans l’arrière salle de la taverne où je devinsShinigami.




[HRP] Ce texte, il m'a fallut une heure et demi pour l'écrire entièrement. Je ne sais pas ce que vous en pensez mais avant de commencer à écrire le sujet lui même je n'avais aucune idée de qui serait Jorald, je n'avait même pas encore commencer à penser qu'il s'appellerait ainsi. Donc vous pouvez y arriver si vous vous investissez un peu, ce n'est pas compliqué.[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
 
B à BA pour écrire un BG
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ∞ un mot pour décrire ton VDD.
» Time m'a donné 500M pour écrire un message et faire up le forum...
» Dans quel ordre écrire?
» Fin de l'association UDE/Ankama pour Wakfu TCG
» CaC pour bi-élément feu/terre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinigami :: Les Archives :: La Bibliothèque :: La Zone D'Etude-
Sauter vers: