Shinigami


 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sanguigno, mieu qu'il ne croyait l'être.

Aller en bas 
AuteurMessage
Sanguigno



Messages : 5
Réputation : 0
Date d'inscription : 05/05/2010

MessageSujet: Sanguigno, mieu qu'il ne croyait l'être.   Mer 5 Mai - 21:04

Bonjour je ne tien pas vraiment à ce que l'on
connaisse mon histoire mais cela me fait du bien de conter ma vie et de
me confier à ceux qui lirons ces ligne .Je vais commencer comme
n'importe quel vieux livre que tout le monde trouve ennuyeux .




Chapitre I
Le début de l'inconnue

Je ne sais pas dans quels condition je suis
né, ni le lieu d'ailleurs .Je me souvient que l'on m'avait dit que
c'était lors d'une éclipse de Lune, vous savez ? lors d'une éclipse de
Lune elle devient rouge .Mais parent me nommèrent Sanguigno; qui en
langue ancienne, bien avant la grande séparation, signifie Sanguin .Ils
m'appelèrent ainsi en l'honneur de la couleur de la Lune ce soir là ;
rouge sang .Je crois me rappeler que mes parent son morts tout deux peu
après ma naissance, mais c'est a peine si je me souvient en avoir eu, en
fait je ne me souvient même pas de leurs visage, ni de leur voie .Je
fus recueillie par des mages quelque jours après la "mort" de mes
parents .Je perdis la vue quelques temps après le tragique évènement,
ils dirent que sa passerait avec le temps et que c'était due au choc
émotionnel mais je crois n'avoir jamais rien vue .Les mages qui m'avait
reçut ne s'occupait pas beaucoup de moi, c'est a peine si ils remarquait
ma présence, mais vous allez me dire qui dont remarquerais un jeune
enfant, aveugle, qui ne dit jamais rien ? et je vous répondrais que vous
avez milles fois raison .J'allais continué à vivre ainsi jusqu'à mes
cinq ans, et c'est à ce moment là de ma vie que tout va vraiment changer...


(Ne pas écrire a la suite merci )

Revenir en haut Aller en bas
Sanguigno



Messages : 5
Réputation : 0
Date d'inscription : 05/05/2010

MessageSujet: Re: Sanguigno, mieu qu'il ne croyait l'être.   Mer 5 Mai - 22:42

Chapitre II
Un pouvoir naissant

Le jour de ma cinquième années vint, et avec elle plusieurs choses étranges .Le soir de mon anniversaire était un soir comme les autres sauf que... une fois encore, comme au jours de ma naissance, la Lune redevint rouge et cette fois-ci un rayon de lumière partie de l'astre et vint frapper de plein fouet la terre !Lors de cet évènement j'étais endormi et ce n'est qu'à mon réveil que l'on me raconta ce qui c'était passé la veille .
Enfin je dit que l'on me l'a raconté mais en fait j'en ai entendue parlé les mages, mages qui je tiens à le précisé ce le chuchotait et ce trouvais dans la pièce d'à coté .En effet depuis ma cécité j'ai appris à développé mes autres sens tel que l'ouïe, le touché et l'odorat .On ne pouvait plus me surprendre par derrière, ni me caché un secret ou ce que l'on va mangé au couper .Grâce au sol je pouvais savoir qui était où, je reconnaissais chaque pas, chaque respiration et j'entendais et ressentait les battements de cœur de chacun .
Dans les jours qui suivirent ceux de mon anniversaire des anormalités ce produisirent; des changement de température brutale, des petit feu sortie de nul par, des rafales de vents alors quil n'y avait même pas une petite brise et des cailloux qui bougent tout seul ! Pour tout ses évènement j'étais présent .Un jour où j'étais à la bibliothèque pour me promené, je ressentie des pas sur le sol, des pas que je ne connaissais pas, je demanda qui était-ce et aucune réponse, je m'avança calmement puis plus vite jusqu'à me mettre a courir puis je sentit que l'inconnue ne fit plus de mouvement et j'en fit de même, il déposa un livre sur une table qui ce trouvais là, puis je ne le perçu plus, et la seconde qui suivit je ressentit un petit courant d'air, l'inconnue c'était comme "envolé" .Je pris le livre posé sur le meuble et l'ouvris, je ne sais pas pourquoi j'ai fais sa mais je l'ai fait, et je passa ma main sur une des page, je sentie quelque chose comme des lettre, puis des mots et enfin une phrase .Avec mon sens du touché développé j'arrivais à lire désormais grâce au cavité que laisse les plumes quand elles écrivent sur le papier .Je récita a haute voix ce que j'ai pue "lire" sur la feuille et d'un coup l'air dans la salle ce gela et selon les mages pas seulement l'air, j'avais gelée toute la bibliothèque .Et pour la première fois les mages s'intéressèrent à moi .


Ne pas écrire à la suite merci
Revenir en haut Aller en bas
Sanguigno



Messages : 5
Réputation : 0
Date d'inscription : 05/05/2010

MessageSujet: Re: Sanguigno, mieu qu'il ne croyait l'être.   Ven 7 Mai - 18:59

Chapitre III
L'apprentissage

Les années passèrent et avec elles j'appris à maitriser mes talents magique, les mages étaient presque fasciné par moyen de vivre en tant qu'aveugle mais ce n'est pas pour autant qu'ils me considéraient comme un mage, pour eux j'étais un sujet de conversation, mes leçons de magie étaient juste un prétexte pour voir comment je faisais pour lancer des sorts malgré ma visibilité inexistante .Un jours, je crois me rappelé que c'était quelques mois après mes dix ans, j'entendis une voix inconnue dans la pièce d'à coté qui parlais au maitre des lieux, j'entrais dans la pièce et demanda au vétéran mage qui ce tenait à ses cotés, il m'ordonna aussi tôt de sortir mais l'inconnue me dit d'attendre et s'avança vers moi, un pas puis un autre et c'est là que je le reconnus .Je tendis la main et lui dit "stop", je sentit son cœur s'affoler, en eux je perçus du stress .Je déballa devant les deux interlocuteurs que j'avais interrompue ce que j'avais reconnue, je leur dit que c'était ce fameux Asmodiens qui était entréil y a de cela cinq ans dans la bibliothèque et qui avais déposé le grimoire sur le meuble d'où je l'avais pris, bien entendu il nia .Aussitôt le vieux mage me dit mot pour mot ceci J'allai alors dans ma chambre sans bronché, mais intérieurement je savais que c'était bien lui et qu'il le savait .Une fois dans ma chambre je me pencha à la fenetre déjà ouverte pour sentir sur mon visage le vent, et je resta comme ça pendant quelques heures, quand la fatigue me vint je me dirigea vers mon couchage, après avoir fait plusieurs pas en direction de mon lit, je ressentis un pas celui de l'inconnue et je dis :
_Bonsoir Daeva...
_Très impressionnant, me répondit-il
_Après ce que je vous ai dit vous trouvez cela impressionnant ?
_Certe ta mémoire est parfaite et tes sens très développé .
_Il le faut bien avec les yeux que j'ai .Mais vous venez d'avoué si je ne m'abuse .
_Oui, exacte, dit-il en riant légèrement, mais sais-tu pourquoi je suis venue te voir ?
_Non mais j'ai dans l'intuition que vous allé me le dire
_En effet et permets moi de te dire que je suis impressionné que tu ne puisse pas lire dans les pensés avec les dons que tu possèdes
_Ce ne son en aucun cas des dons mes tous simplement des sens que j'ai sus augmenté contrairement à vous et si vous le voulez bien, veuillez continué il ce fait tard .
_Tu ne manques pas de crans et j'aime sa, bon je vais te faire une proposition : après t'avoir observé, t'avoir vue grandir et évolué avec le temps je te propose de t'aider dans ton ascension
_C'est à dire ?
_C'est à dire que tu peux devenir, comme moi, un Daeva !


Ne pas écrire a la suite merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sanguigno, mieu qu'il ne croyait l'être.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sanguigno, mieu qu'il ne croyait l'être.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cra PvP BL
» Starla [04/09/09] Stuff air/feu dommages.
» Quelle est le panda le mieux approprié avec un feca?
» panda feu/terre puis multi
» Xp sur Oto Mustam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinigami :: Les Archives :: La Bibliothèque :: La Zone D'Etude-
Sauter vers: